mardi 28 mars 2017

La Maille .....!!!!!!
 

Me voilà déjà de retour avec un nouvel article, qui annonce notre nouvelle collaboration qui démarre demain :-)).
Je prends un peu d'avance pour vous expliquer le pourquoi de cette collaboration et pourquoi elle me tient à coeur ... et vu que ça risque d'être long, je ne voulais pas voler la vedette à la créatrice et à NOS marraines d'enfer ;-))

Alors cette nouvelle collaboration est axée sur une matière : la Maille !!!
et comme vu avez du le remarquer si vous avez déjà vu quelques unes de mes cousettes où fait un tour sur le site, c'est une matière qui me tiens particulièrement à coeur !! 

Je ne peux pas parler de Jersey sans vous en dire un peu plus sur moi ... si jamais ça ne vous interesse pas vous pouvez passer à la suite, je ne vous en VOUDRER absolulment pas :-)) - désolée c'est un peu long ... ben oui, à 40 balais on accumule un peu :-))

Si vous êtes curieuse et si vous avez déjà jetté un oeil sur le "Qui sommes nous" du site vous savez que nous travaillons dans l'industrie textile depuis pas mal de temps :-))
* 7 ans pour Djelani et 18 pour moi Yvonne derrière le clavier aujourd'hui !!!

The Sweet Mercerie aujourd'hui c'est à 98% Djelani pour tout ce qui est gestion quotidienne, mise en ligne des articles, couper les commandes, envois etc, etc ... et donc 2% pour moi, qui suis responsable de la collection que l'on vous propose et qui manoeuvre le côté marketing ainsi qu' IG .... moi, je travaille toujours à plein temps dans le produit fini, c.à.d la production de vêtements que vous trouvez chez vos marques préférées ... 
et dans quel domaine ??? gagner .... la maille :-))

J'ai donc démarré dans cette folle industrie en Juin 1999 (aie, ça fait mal ....) dans une "petite" centrale d'achat en Allemagne, étant originaires d'Alsace tous les 2 et moi étant née de l'autre côté du Rhin, l'Allemand est ma langue maternelle,  donc rien d'étonnant :-)) . N'étant pas du tout du métier (j'ai un BAC + 2 dans la logistique, rien à voir), après quelques semaines de formation au service achat "Pull", j'ai remplacé une collègue au rayon t-shirt que je n'ai plus quitté jusqu'à ma démission en Août 2006 :-)).
J'ai commencé en tant qu'assistante achat puis acheteur et je suis passé chef de produit T-Shirt (bingo) en 2003 ! J'ai eu la chance de visiter des usines de production, des fabriquants de tissus sur les 4 continents (à mon grand malheur, je n'ai pas trouvé de fournisseur en Australie ;-))..). 
Une petite centrale d'achat pour vous donner une idée de chiffre et de quantité - nous vendions en moyenne 140.000 pieces par semaine au rayon t-shirt (tous les articles t-shirt regroupés, manches longues, top, sweatshirt etc ....) pour un budget d'achat annuel d'environ 85 millions d'€ pour environ 6.5 millions de tee-shirt (dont environ 1 - 1.2 millions de metres de tissus ....) . (ce sont des chiffres de l'époque bien évidement, j'ai gardé quelques bilans de l'époque :-)) - C'est donc autant de patrons et de modèles crées et valider, de tissus attribuer, de plans de collection réaliser et de réunions d'achats à batailler ... Nous étions 2 chef de produit Tee-Shirt, 1 City et 1 Casual (vous aurez deviné quel était mon rayon ...) !

Je pourrez vous en parler pendant des heures, tant j'ai appris à ce poste et rencontrer des personnes passionnées et pationnants :-)), mais ce n'est pas vraiment le but de cet article.

J'ai vécu la fin de l'age d'or du textile en que chef de produit et quand le poste c'est transformé en un boulot de savant fou, essayant de deviner les articles qui allaient se vendre par des équations AX+B plutôt que de suivre les tendances, nos intuitions et notre expérience j'ai décidé qu'il était temps de voir ce qu'il se passait ailleurs :-)).

Donc après avoir travaillé pour une marque petits prix (Orsay, la cousine Allemande de Pimkie, ayant la même famille Française à sa tête ...) j'ai participé à la naissance d'une marque haut de gamme en Suisse Saint Moritz Pure Luxury, en tant que chef de produit et responsable de production !! Changement de monde, en passant de 5000 pieces à produire par modele et par couleur, à 100 pieces !! Mais aussi en passant d'un prix d'achat moyen de 3.90€ à une moyenne de 80€ et au niveau matière du coton et de la viscose au Supima coton et au Cashmire ....
Deux monde mais pour être très franche les standarts sont en gros les mêmes et surtout il faut là aussi vendre pour survivre et se dévelloper :-))
Le projet de base était ciblé autour d'une collection de maille de Luxe !! La marque à malheureusement fait faillite par manque de représentation commerciale au bout de 2 ans !

Et c'est comme ça, après quelques mois de production dans les pays d'Europe de l'Est (ma pire expérience à ce jour ...!!! si, si pire que le Bangladesh ...) - une rencontre dans ma Vie perso (Mr The Sweet Mercerie) que nous avons décidé de venir poser nos valises au Portugal, qui nous offrez à nous 2 des opportunités professionnelles (c'était Paris ou le Nord vu que ce sont les 2 grands poles textiles restant en France ou le sud de l'Europe ;-)) .. vous comprendrez notre choix ...)
Et c'est donc Djelani après une courte expérience dans le produit fini (qu'il a détesté .... c'est un monde de nanas ... qui sont plus du genre Miranda, qu' Andy dans le "Diable s'habille en Prada si vous voyez ce que je veux dire ...) et après avoir vu un reportage sur MPM qui a décidé de lancer le site !

Une longue introduction pour vous expliquer mon attachement à cette matière !!! Avec la maille on peut tout faire Robes, Pantalons, Jupe, Blazer etc ... avec le chaine et trame aussi me direz vous :-)) sauf que c'est quand même un peu moins confortable :-)) et qu'au niveau des marques nous sommes généralement un peu brider par les prix, alors qu'en Jersey on peut se permettre plus de fantaisie !!

Alors après 18 ans de travaille autour et avec la maille je pensais en avoir fait le tour, mais non ce qui est génial dans ce milieu c'est qu'on apprends tous les jours :

par exemple :

* avant le lancement de la mercerie, je n'avais jamais imaginé que pour les couturières le Jersey est une matière "effrayante"...
dans l'industrie ce sont plutôt les "mauvaises" usines qui travaillent le Jersey, c'est plus facile, plus rapide et moins contraignant que les productions en chaine et trame ...
Idem, une modéliste Jersey, gagne un peu moins qu'une modéliste Chaine et Trame vu la différence d'éxigence entre les 2 matières ... idem les employés aux machines !

* le Jersey est dans 99% des cas moins cher à produire que les tissus chaines et trame !!! Oui, je sais cela ne se reflète pas dans les prix au mètres et je serais incapable de vous expliquez pourquoi .....

* et oui dans l'industrie textile la notion de "taux d'élasticité" nous est totallement inconnu .... j'en avais jamais entendu parler avant un article de Deer and Doe ... jamais !
Pourquoi ? car dans l'industrie un patron est crée pour 1 tissu ... selon sa compo, ces spécificités etc ... SI le patron est réutilisé pour un autre tissu (ce qui arrive dans 95% des cas ...) on remonte un prototype et après un fitting on apporte des modifs au patron si cela est nécessaire (cela ce fait en 3 clics avec les programmes de patronnages :-)) ...) - c'est une étape importante en production vu que les écarts de mesure acceptés par les marques se mesurent en millimètres (1 cm pour le tour de poitrine ou la longueur totale par exemple - 0.5 cm pour l'emmanchure ou la longeur épaule ... ces écarts acceptés changent très peu en fontion des marques) !
Voilà donc l'explication de la non connaisance de ce terme par les pros, ce n'est pas parce qu'ils sont ignares (j'ai lu une remarque il y a quelques jours sur un forum ou un blog à ce sujet, d'où ma remarque ....  :-))

* je n'avais jamais entendu parler de poids au mètre linéaire avant la mercerie !! 
Le poids d'un tissu dans l'industrie textile (et à l'internationnale) est donné au mètre carré et c'est la base de tout calcul de prix :-)) !

Ce post, est également l'occassion de partager quelques informations avec vous ... Comme déjà dis plus haut, je ne suis pas ingénieur textile, c'est donc sans aucune prétention :-)) mais certaines infos peuvent vous être utilent lors de vos achats de Maille en ligne ou en magasin ! 

* le poids d'une étoffe est la BASE de tout .... en Maille comme en Chaine et Trame - acheter un tissu sans en connaitre le poids c'est un peu faire les courses pour une recette précise sans avoir les quantités nécessaires :-))
En maille voilà en gros les repères que nous utilisons en production :
* moins de 90 gr/m² : uniquement pour la réalisation de tops et t-shirt ce sont des Jersey super léger ... j'y reviens de suite !!
* de 100 à 170 gr/m² : Jersey léger qui convient à la réalisation de tous type de tee-shirt !
* de 180 à 260 gr/m² : à partir de ces poids là on peut en faire robes, jupes etc ...
en générale : 180 - 220 gr pour des robes d'été - de 220 à 260 gr pour des robes d'hiver !
Pour les mailles plus lourdes, donc plus de 260 gr/m² ont peut réaliser Sweat, Pull, Blazer en maille, Gilet etc ...

* Contrairement aux Tissus Chaine et Trame, plus une maille est légère plus elle est cher à produire car elle est super délicate à mettre au point ... c'est surtout valable pour les Jerseys de moins de 90 gr/m², et pour les compositions coton, bambou, tencel, lin (pas pour les polyester bien évidement ...) le taux de rétrécissement est plus important, il est plus difficile à stabiliser (les coutures tournent souvent après lavage ...) et les fils sont plus cher à l'achat ! 
Ces Jersey hyper fin sont surtout utilisés par des marques "Jeanner" comme Diesel, All Saints qui maitrisse très bien ces qualités !

* En langue Française on manque de vocabulaire "Textile" pour certain tissus et je crois qu'au fur et à mesure certains ont tout simplement inventé des termes :-))) 
C'est le cas pour le Molleton bouclette ... mais késako ??? c'était à peu prêt ma réaction en lisant ça la première fois :-)) !
Molleton "bouclette" c'est ce qu'on appelle en Français un Pléonasme ... un molleton est forcément bouclette ... sinon ce n'est pas du molleton :-)) 
Comme pour tous les tissus, il existe différent poids, différent tricotage plus ou moins lache ou sérré et certains molletons sont simplement grattés sur envers ou non ... Le grattage est réalisé par une machine qui "gratte" le tissu ce qui donne cet effet duvet que l'on peut également trouver sur certains autres tissus, car la machine ne gratte pas uniquement le molleton  :-)).
Les Molletons existent aussi en poids léger et ce n'est pas parce qu'ils sont léger qu'ils se transforment en Jersey :-)) (on en revient toujours à la question du poids) !
En Anglais vous avez le French Terry qui est le molleton simple  ... qui devient du American ou Italian Fleece une fois gratté :-)) plus simple pas vrai ? 

Si jamais vous hésitez encore à vous lancer dans le grand bain de la maille, la collaboration de demain devrait peut-être vous convaincre !!! 
Des patrons simples et efficaces et surtout réaliser assez rapidement portable au quotidien, à un prix trés compétitif et avec un code de réduction :-)) !
Et pour les tissus j'ai toujours à coeur de proposer des gammes de prix qui parlent à tous le monde et qui ne soient pas indécents ! Bien évidement aux quantités que nous achetons, nous ne pourrons jamais vous proposez des prix de centrale d'achat, mais vous n'aurez pas non plus des Jersey avec 500% de marge ...

J'espère que cet article vous aura appris un ou deux trucs, pas sur moi hein, c'est pas ça le sujet, mais sur ma matière chouchou :-)). Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas vous savez où me trouver !! 

Bonne soirée Mesdames ;-)
Des Bises (ben oui, je vous bise, on se connait un peu mieux mainteant non ?? :-)) ...)

Yvonne - The Sweet Mercerie


5 commentaires:

  1. Merveilleux cet article, quel plaisir d'en apprendre plus sur vous 2 et surtout sur toi, et de nous donner aussi des codes de l'industrie textile !
    Bisous (les surprises de Louise)

    RépondreSupprimer
  2. Article super intéressant merci yvonne de partager avec nous tes connaissances.
    Quel beau duo avec Djelani !
    A demain :)

    RépondreSupprimer
  3. En plus ils sont canons les patrons kommatia 💕 J'ai hâte de voir cette colab!

    RépondreSupprimer
  4. super intéressant ton article !! c'est tellement rare les liens entre les "couturières du dimanche" comme moi et l'industrie textile ! La maille est effectivement un sujet passionnant, je m'en rends davantage compte maintenant que j'ai des enfants. MERCI pour toutes ces infos, notamment pour les utilisations conseillées en fonction du grammage. J'avais repéré cette distinction g/ml ou g/m2 sans trop comprendre. Il m'est même arrivé de trouver le poids en g, sans précision... c'est du coup assez déstabilisant !

    RépondreSupprimer
  5. Quel article intéressant. J'ai hate de connaitre la suite car j'adore porter du jersy, c'est confortable et ça ne se chiffone pas trop généralement. Ce n'est pas réservé aux enfants comme les françaises ont l'air de le considérer ! Il n'y a qu'à voir les blog des allemandes qui cousent aussi beaucoup pour elles en jersey ! Et créent de super patrons (mais bon pour les explications c'est autre chose, je ne comprend que les images :))

    RépondreSupprimer